Les quatre saisons Suite de quatre sujets…

Lot 76
50 000 - 60 000 €
Résultat: 55 000 €

Les quatre saisons Suite de quatre sujets…

Les quatre saisons Suite de quatre sujets en ivoire sculpté en ronde-bosse le ballet des saisons. L'automne est figuré par Bacchus, le printemps est représenté par Flore, l'été par Cérès et l'hiver apparait sous les traits de Saturne Signature N. COUSTOU LUG 1708 sous le socle du sujet représentant l'hiver Socles rectangulaire en bois noirci souligné d'un filet d'ivoire Premier quart du 18ème siècle H hors socle: 20 cm (Une base accidentée, lame de la faucille de Cérès accidentée, base recollé. Socles anciens mais probablement rapportés) Provenance: Collection Amaudric du Chaffaut Iconographie: Nos quatre statuettes s'inspirent des quatre saisons, faisant partie de "la grande commande" initiée en 1674 pour orner les parterres du parc de Versailles. C'est Charles le Brun qui fournit thèmes et modèles aux différents artistes. En 1693 les figurent sont terminées et mise en place. Par rapport aux originaux, nos quatre ivoires sont inversés en miroir, ce qui laisse penser que l'auteur s'est inspiré de modèles gravés. Les quatre saisons ont aussi offert un thème à Lully pour son ballet éponyme crée à l'académie royale de musique en 1695. On retrouve plusieurs séries en ivoire sur le même thème la plus célèbre est celle actuellement conservé au musée de Dieppe réalisée par Jean Antoine Belleteste en 1764. Stylistiquement notre série est plus monumentales, plus classique, moins virtuose. Les attitudes des personnages et l'amplitude de leurs mouvements sont retenues par une gravité élégiaque. Bibl: B LALLEMANT, une oeuvre inconnue de Nicolas COUSTOU in l'Estampille N° 156. Pierre ICKOWICZ, Philippe MALGOUYRES Ivoires du musée du Louvre 1480-1850 une collection inédite. SOMOGY Edition, page 47: "Enfin une série de plus belle qualité encore [que celle déjà très belle conservée au musée de Dresde, moins virtuose mais plus monumentale et plus fidèle aux origines à travers la gravure, porte la "signature" inattendue et improbable de Nicolas Coustou". Claude FERMENT, les statuettes d'ivoires en Europe, Edition du Perron p 75: " il existe une très belle série due au sculpteur Nicolas COUSTOU, réplique presque fidèle des Saisons de Versailles dont l'hiver est signé et daté 1708"
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue